Atelier sur le financement climatique à l’UDES.


3 - 4 juillet 2017

      Du 3 au 4 juillet 2017 s’est tenue à l’Unité de Développement des Energies Renouvelables (UDES) relevant du Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) un atelier portant sur « le renforcement des capacités dans le développement de propositions de financement pour des projets et programmes relatifs au climat» . Organisé par le ministère des affaires étrangères (MAE) sur « le financement climatique », Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet de coopération avec l’Union Européenne dans le domaine des changements climatiques «Climasouth ».

      le but de cette atelier ; selon le chef de projet ClimaSouth en Algérie, Bernardo Sala ,est de trouver les mécanismes de financement de l’UE liés au changement climatique, et leur application en Algérie et contribuer en particulier a l'aboutissement et a la mise en œuvre des 03 projets qui sont en cours d'élaboration prévus par l’Algérie.

      A cet effet, le projet ClimaSouth a pour principal objectif de renforcer la coopération régionale entre l'UE et ses voisins méditerranéens dans le domaine de l'adaptation au changement climatique et de l'atténuation de ses effets, principalement par le développement des capacités et l'échange d'informations et d'améliorer ,ainsi, l'accès des décideurs, de l'administration et des experts des pays participants à la Politique européenne de voisinage (PEV) aux bonnes pratiques et à la législation dans l'Union européenne .

      Pour rappel, le projet ClimaSouth vise à soutenir et travailler avec les pays partenaires dans la transition vers des économies adaptées aux changements climatiques basées sur l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre, et ce dans huit pays du Sud de la Méditerranée, à savoir, l’Algérie, l’Égypte, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la Palestine et la Tunisie.

      Le premier jour de l’atelier été consacré la présentation des mécanismes et manuel de financement de l’UE lié au changement climatique par Bernardo Sala, chef du projet « Climasouth » et Louis Perroy, consultant financier.

       Dans les deux jours qui suivent, une grande partie des discussions été concentrés autour des questions techniques des deux projets élaborés par le CDER et le ministère de l’Agriculture, portant sur la mise en place d’un système de pompage d’eau basé sur l’énergie solaire et la station de production de bioénergie à partir de la valorisation des déchets, et le troisième projet qui porte sur l’efficacité énergétique dans le bâtiment, conçu par le ministère de l’Habitat et le Centre national d’études et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB).

      



        

Haut de page