Programme européen Horizon 2020 pour le développement de la recherche scientifique : formation de chercheurs algériens à l’UDES

22/03/2018

       Une Journée d’information et de formation sur le programme européen Horizon 2020 (H2020) a été lancée, mercredi, au niveau de l'Unité de Développement des Equipements Solaires (UDES) de Bou Ismail (Tipasa), au profit de chercheurs et experts algériens, organisée par le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) en collaboration avec l’Agence Thématique de Recherche en Sciences et Technologies (ATRST).

      L’ouverture a été présentée par le Professeur Noureddine YASSAA, Directeur du CDER, suivie par Mr KHECHNI Karim, représentant de la Direction de la Coopération et des Echanges Interuniversitaires du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) et le Professeur SELLAMI Mokhtar, Directeur du Développement Technologique et de l’Innovation au niveau de la DGRSDT/MESRS.

      L’info day a réuni près de 150 participants, entre autres, des représentants de la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du développement Technologique (DGRSDT), les points nationaux de contacts (PCN), les membres des cellules pilotes du projet COMPERE Averroès ainsi que des professeurs et chercheurs des différentes universités et centres de recherche.

      L’initiative vise à inculquer aux bénéficiaires de cette formation, les techniques et les étapes de montage d’un projet de recherche scientifique suivant les normes du programme H2020.

      Selon le représentant du département de coopération et d’échanges universitaires, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Karim Khachni, le programme H2020 est l’un des plus importants espaces de programmes de recherche scientifique dans le monde. Il a également souligné la détermination de l’Algérie à renforcer la coopération avec l’Union européenne dans les domaines de la recherche scientifique et d’autres enjeux mondiaux majeurs, à savoir, le déficit en ressources hydriques, les énergies renouvelables, la sécurité alimentaire et le problème d’épuisement des ressources naturelles.

      Pour rappel, le programme Horizon 2020 a démarré le 1er janvier 2014, pour une période de sept ans. Il est doté d’un budget de 80 Milliards d’Euros et s’articule autour de trois grandes priorités :

  • L'excellence scientifique
  • La primauté industrielle
  • Les défis sociétaux
      Dans ce contexte et afin d’éclairer ces questions, Virginia Belsanti , représentante du Programme H2020, chargée de l’encadrement de cette journée d’information a présenté le site web www.h2020.dz , dédié à la promotion du programme Européen pour la recherche et l’innovation Horizon 2020. Cela, dans le but, de répondre aux diverses préoccupations des chercheurs algériens voulant s’impliquer dans les projets de ce programme mondial et surtout pour inciter à y participation davantage.

      La représentante du programme, a mis en exergue les différents aspects techniques et financiers du projet H2020. Elle a entre autres, invité ceux qui vont déposer un projet de recherche dans le cadre du programme Horizon2020 à bien développer l'idée du sujet de recherche et à bien attribuer les taches en fonction des compétences des différents membres. Elle a aussi souligné que les projets sont évalués en fonction de leurs excellences, leurs impacts, leurs implémentations et le consortium formé pour mener à bien le projet.

      Virginia Belsanti a donné des exemples de cas réels de bons dossiers (retenus) et aussi des mauvais appels à projets qui ont été rejetés.


























        

Haut de page